Premières mondiales Opel à l’IAA 2019 : nouvelle Astra, nouvelles Corsa, Corsa-e , Corsa-e Rally et Grandland X hybride rechargeable

 

 

Opel au Salon international de l’automobile de Francfort 2019

  • Histoire d’un succès, acte 6 : pour la première fois, une Corsa tout-électrique
  • Nouvelle Corsa e-Rally : Opel, premier constructeur à proposer une voiture de e-rallye
  • 300 ch et 4×4 : la nouvelle version Grandland X Hybrid4 coiffe la famille de SUV Opel
  • Vraiment frugale : présentation de l’Astra la plus efficiente jamais produite
  • De la place pour neuf : le nouveau Zafira Life disponible en trois longueurs
  • Le choix avec l’offre raisonnée d’Opel : électrique, hybride ou thermique

 

Les voitures présentées par Opel en premières mondiales au Salon international de l’Automobile de Francfort (IAA, journées Presse : 10-11 septembre ; ouverture au public : du 12 au 22 septembre) démontrent que l’avenir automobile peut être riche par sa variété. Lors de ce salon, la nouvelle Opel Corsa, le Grandland X hybride et la nouvelle Opel Astra feront leurs débuts – et vont montrer qu’ils sont parfaitement adaptés aux besoins des clients. La nouvelle Opel Corsa est bien sûr disponible en version thermique, avec un très sobre moteur classique, mais aussi pour la première fois en version tout-électrique, la Corsa-e – qui dispose d’une autonomie en fonctionnement électrique pur atteignant 330 kilomètres en WLTP1. Opel présente aussi la première voiture de rallye électrique destinée à la compétition-client : la Corsa e-Rally.

Présenta aussi en première mondiale sur le stand Opel D31 dans le Hall 11.0 : le nouveau Grandland X Hybrid4 à quatre roues motrices. Cet hybride rechargeable associe la puissance délivrée par un moteur essence 1.6 Turbo et celle fournie par ses deux moteurs électriques, ce qui porte la puissance globale du système à 300 ch. La consommation WLTP2 préliminaire (pondérée, combinée) est de 1,4-1,3 l/100 km avec 32-29 g/km de CO2 (NEDC3: 1,5 l/100 km, 35-34 g/km CO2).

Autre nouvelle arrivée dans le groupe : la nouvelle Opel Astra. Avec son aérodynamique exceptionnelle, une toute nouvelle génération de moteurs et des transmissions de conception nouvelle, l’Opel Astra se pose en référence dans le domaine du rendement et des émissions. Par rapport au modèle qu’elle remplace, les émissions de CO2 ont pu être abaissées jusqu’à 21% (Astra cinq portes 1.2 Direct Injection Turbo, 96 kW/130 ch, consommations NEDC4 : urbaines 5,3-5,2 l/100 km, extra-urbaines 3,9-3,8 l/100 km, mixtes 4,4-4,3 l/100 km, 101-99 g/km de CO2). Ce qui place la nouvelle Astra au sommet de la catégorie compacte – et fait de cette Astra la plus efficiente jamais produite.

Dernier arrivant mais non des moindres, le nouvel Opel Zafira Life fait sa première apparition devant le public du salon de Francfort. Vingt ans après le succès rencontré par la première génération présentée en 1999, l’histoire se poursuit aujourd’hui avec la quatrième génération : pour l’occasion, le Zafira Life change d’envergure puisqu’il est proposé en trois longueurs. Il garde sa polyvalence en pouvant cette fois accueillir jusqu’à neuf personnes, en offrant un remarquable confort et des équipements sophistiqués.

« A l’IAA, Opel va montrer comment le futur de l’automobile va devenir réalité », a déclaré Michael Lohscheller, CEO d’Opel. « Nous nous focalisons sur le consommateur et ses besoins. Au lieu de prescrire la marche à suivre, nous proposons toute la gamme des motorisations possibles : aussi bien la voiture totalement électrique, que l’hybride ou encore les motorisations thermiques efficientes. Toutes ces nouveautés sont dotées des dernières technologies et déjà disponibles à la commande. »

Une nouvelle génération de citadines : Opel Corsa, Corsa-e et Corsa e-Rally

Plus moderne, plus dynamique et plus sobre que jamais, la sixième génération de l’Opel Corsa est sans aucun doute une des grandes vedettes de cette édition du salon de Francfort. Elle reçoit des moteurs essence et diesel particulièrement économiques dont les puissances s’échelonnent de 55 kW (75 ch) à 96 kW (130 ch) (consommations NEDC5 : urbaines 5,5-3,7 l/100 km, extra-urbaines 4,4-2,9 l/100 km, mixtes 4,7-3,2 l/100 km, 106-85 g/km de CO2 ; mixtes WLTP2 : 6,2-4,0 l/100 km, 140-105 g/km de CO2). La dernière version du best-seller est également disponible pour la première fois dans une variante tout électrique : la Corsa-e dispose d’une batterie de 50 kWh, d’un moteur de 100 kW (136 ch) ainsi que d’une autonomie atteignant 330 kilomètres (WLTP1). La nouvelle Corsa se distingue par une conduite très ludique, des consommations et des valeurs d’émissions modérés quelles que soient les motorisations, pouvant même être réduites à zéro avec la Corsa-e.

L’impression générale de sportivité tient à la réduction du poids – la plus légère des Corsa descend même sous la barre de la tonne – et la position d’assise plus basse du conducteur. La sécurité active et la sécurité passive sont également de haut niveau, et les ingénieurs d’Opel ont parfaitement mis au point le châssis et la direction. Dans la nouvelle Corsa, Opel propose des équipements et des aides à la conduite que l’on ne rencontre habituellement que dans des automobiles de catégories supérieures. Elle se dote notamment d’un éclairage adaptatif matriciel anti-éblouissement IntelliLux LED®, disponible pour la première fois dans le segment des citadines. La Corsa reçoit d’autres innovations, comme l’alerte d’angle mort, la caméra de recul panoramique sur 180 degrés et l’aide au stationnement avancée, ainsi que des systèmes comme l’alerte anticollision avant avec freinage d’urgence automatique et détection des piétons, le régulateur de vitesse adaptatif et l’aide au maintien dans la voie.

Dans la Corsa, conducteur et passagers bénéficient d’une connectivité et de moyens de divertissement de qualité grâce à la nouvelle gamme de systèmes d’infodivertissement comprenant le Multimedia Radio, le Multimedia Navi avec écran tactile couleur de 7,0 pouces et le haut de gamme Multimedia Navi Pro avec écran tactile couleur de 10,0 pouces. La Corsa-e, elle, va même jusqu’à s’équiper d’un ensemble de compteurs entièrement numériques. En outre, la Corsa propose également le nouveau service optionnel « Opel Connect » avec navigation informée, lien direct avec l’assistance en cas de panne, appel d’urgence et d’autres fonctions.

En présentant la Corsa e-Rally, Opel devient le premier constructeur automobile du monde à offrir une voiture tout-électrique destinée à la compétition-client. En 2020, Opel et l’ADAC vont mettre en place l’ADAC Opel e-Rally Cup, la première coupe de marque au monde de rallye électrique. Cette nouvelle discipline trace la voie de l’évolution du sport automobile, bien au-delà des frontières de l’Allemagne.

L’Opel Grandland X Hybrid4 lève le voile sur le premier hybride d’Opel

A côté de la nouvelle Corsa-e, l’autre nouveauté dans l’offensive électrique Opel est le Grandland X disposant d’une technologie hybride rechargeable très évoluée et de quatre roues motrices. Le système de propulsion du Grandland X Hybrid4 comprend un moteur 1,6 litre turbocompressé essence à injection directe de 147 kW (200 ch) certifié WLTP. Il dispose d’une chaîne électrique disposant de deux moteurs électriques de 80 kW (109 ch) et d’une batterie lithium-ion de 13,2 kWh. Le moteur électrique avant est couplé à une boîte automatique à huit vitesses électrifiée. Le deuxième moteur électrique, l’onduleur et le différentiel sont intégrés dans l’essieu arrière électrique pour fournir une transmission intégrale sur demande.

Le Grandland X Hybrid4 offre quatre modes de conduite : électrique, hybride, AWD et Sport. Par exemple, choisir le mode hybride permet à la voiture de sélectionner automatiquement la méthode la plus efficace de propulsion, avec la possibilité de passer en mode électrique pour une évolution en zéro émission lorsqu’on arrive dans un centre-ville. La voiture peut couvrir jusqu’à 59 kilomètres en mode pur électrique avec zéro émission en cycle WLTP2 (67-69 km selon NEDC3). Le mode Sport permet une conduite encore plus dynamique en associant la puissance du moteur thermique et celle du moteur électrique. En sélectionnant le mode AWD, on active le train arrière électrifié pour une adhérence maximale sur tous les types de revêtements. Afin d’améliorer encore l’efficacité, le Grandland X Hybrid4 dispose d’un système de freinage régénératif pour récupérer l’énergie produite au freinage ou en décélération.

Jusqu’à moins 21% de CO2 : l’Opel Astra la plus efficiente

Avec une génération complètement renouvelée de moteurs et de transmissions, l’Opel Astra devient une référence en matière d’émissions. Ultramodernes, les moteurs essence trois cylindres et diesel de l’Astra lui confèrent de bonnes performances, tout en faisant preuve d’un comportement très agréable et d’un fonctionnement silencieux. Un arbre d’équilibrage contrarotatif placé dans le bloc des moteurs trois cylindres se charge de compenser les vibrations. Avec des puissances allant de 77 kW (105 ch) à 107 kW (145 ch) et un couple maxi de 195 à 300 Nm, ils parviennent à un excellent équilibre entre performance et sobriété (consommations NEDC4 : urbaines 6,3-3,9 l/100 km, extra-urbaines 4,3-3,1 l/100 km, mixtes 5,1-3,4 l/100 km, 114-90 g/km de CO2 ; WLTP5 mixtes : 6,1-4,3 l/100 km, 139-113 g/km de CO2 ; chiffres provisoires). Même les motorisations de base sont associées en série à des boîtes manuelles six vitesses. Pour plus de confort de conduite encore, l’Astra peut recevoir une nouvelle transmission automatique à variateur et une boîte automatique à neuf rapports remarquable de douceur.

L’Astra donne également l’exemple en matière d’aérodynamique. Avec un coefficient de traînée de 0,26 pour l’Astra cinq portes tout comme pour le break Sports Tourer, la nouvelle compacte Opel est l’Astra plus fluide jamais produite et une des voitures les plus aérodynamiques de sa catégorie. Au total, l’optimisation aérodynamique de la nouvelle Astra a permis de gagner 4,5 g de CO2 par kilomètre en cycle WLTP.

La nouvelle Astra est tout aussi exemplaire en termes de confort, d’aides à la conduite et de systèmes d’infodivertissement. L’offre d’équipement va de la caméra frontale et de la caméra de recul numérique, la recharge par induction en passant par le pare-brise chauffant. La nouvelle Astra se transforme en un véritable auditorium grâce au système audio haut de gamme Bose optionnel.

Un monospace polyvalent de grande envergure : le nouvel Opel Zafira Life

Depuis maintenant 20 ans, un nom résume un monospace qui parvient à être tout à la fois à beau, modulable et pratique : Zafira. Cette définition se montre toujours d’actualité au Salon de Francfort 2019 avec la présentation de l’Opel Zafira Life. La quatrième génération du modèle est disponible en trois longueurs – un « L1» de 4,60 mètres, un « L2 » de 4,95 mètres et un « L3 » de 5,30 mètres – tous trois disponibles en neuf places. La plupart des versions de ce spacieux monospace font moins de 1,90 m de haut et peuvent par conséquent accéder sans problème aux parkings souterrains – un détail important pour une utilisation en navette d’hôtel, mais aussi pour les particuliers qui veulent pouvoir garer leur voiture n’importe où sans se poser de questions.

Le nouveau monospace dispose également d’un diamètre de braquage réduit, d’un comportement routier de qualité et de deux portes coulissantes électriques en option qui s’ouvrent d’un simple balayage du pied, un équipement unique dans ce segment de marché. Côté habitacle, la version « L1 » du Zafira Life offre déjà 3.600 litres de volume, qui peuvent atteindre 4.900 litres de chargement sur la version « L3 ». Le confort profite d’options comme la disponibilité de huit sièges en cuir. Au sommet, la luxueuse finition « Elegance » propose une table amovible, une exceptionnelle place aux jambes et des assises de 48 cm aux places arrière.

Le Zafira Life répond à tous les besoins, en offrant des habitacles reconfigurables, un confort de très haut niveau, des aides à la conduite évoluées sans oublier un système d’infodivertissement dernier cri, une vision tête haute, un régulateur de vitesse adaptatif à capteurs caméra et radar ou un système d’antipatinage IntelliGrip. La sophistication technique va de pair avec une ligne plaisante, des volumes bien proportionnés et de courts porte-à-faux, associés à une face avant typiquement Opel. Conducteur et passagers bénéficient aussi d’un toit panoramique en deux éléments et d’un hayon à lunette ouvrante optionnelle.


[1] Données préliminaires selon la méthodologie de procédure d’essai WLTP. L’homologation de type EG et le certificat de conformité ne sont pas encore disponibles. Les données préliminaires peuvent différer des chiffres d’homologation définitifs.

[2] Les chiffres de consommation et d’émissions de CO2 mentionnés  sont préliminaires et ont été déterminés selon les méthodes d’essais WLTP (R (CE) n°715/2007, R (UE) n°2017/1153 et R (UE) n° 2017/1151. L’homologation de type EG et le certificat de conformité ne sont pas encore disponibles. Les données préliminaires peuvent différer des chiffres d’homologation définitifs.

[3] Les chiffres de consommation et d’émissions de CO2 mentionnés sont préliminaires et ont été déterminés selon les méthodes d’essais WLTP, et les valeurs pertinentes sont retraduites en NEDC afin de permettre la comparabilité avec d’autres véhicule, conformément aux réglementations R (CE) n°715/2007, R (UE) n°2017/1153 et R (UE) n° 2017/1151. L’homologation de type EG et le certificat de conformité ne sont pas encore disponibles. Les valeurs préliminaires peuvent différer des chiffres d’homologation définitifs.

[4] Les chiffres de consommation et d’émissions de CO2 mentionnés sont préliminaires et ont été déterminés selon les méthodes d’essais WLTP, et les valeurs pertinentes sont retraduites en NEDC afin de permettre la comparabilité avec d’autres véhicule, conformément aux réglementations R (CE) n°715/2007, R (UE) n°2017/1153 et R (UE) n° 2017/1151. Les valeurs préliminaires peuvent différer des chiffres d’homologation définitifs.

[5] Les chiffres de consommation et d’émissions de CO2 mentionnés sont préliminaires et ont été déterminés selon les méthodes d’essais WLTP (R (CE) n°715/2007, R (EU) n°2017/1153 et R (UE) n° 2017/1151. Les valeurs préliminaires peuvent différer des chiffres d’homologation définitifs.